Boutique de Vespa, scooters et articles vintage

Piaggio étend son activité au Vietnam

Piaggio vietnam

Le groupe Piaggio vient de lancer à titre officiel la deuxième phase de son plan de développement concernant son réactivité au Vietnam, en présentant jeudi une usine de production de moteurs dans la zone industrielle de Binh Xuyen, province de Vinh Phuc (Nord du Vietnam).

Cette usine possédera une capacité de production annuelle initiale de 200 000 pièces, et entrera en service dès le début du mois d’avril prochain.

Ce site de production contribuera à développer la production de Vespa, Liberty, Fly et Zip, en les faisant passer de 140 000 à 300 000 unités.

Le vice premier minister Hoag Trung Hai a affirmé que l’investissement du constructeur italien au Vietnam est la base de la croissance économique des deux pays et du développement de l’emploi au Vietnam.

Il a jouté qu’à l’avenir, le Vietnam souhaiterait avoir le soutien économique du gouvernement italien, et recevoir d’avantage d’investisseurs.

Si le plan de développement économique comme prévu, cette deuxième phase qui s’étend de 2012 à 2014, verra le groupe Piaggio injecter plus de 70 millions d’euros dans le renforcement de son activité au Vietnam.

 

 

 

La relation entre Piaggio et le Vietnam ne remonte pas à hier, car en 2009 déjà, le groupe y inaugurait sa première chaîne d’assemblage, principalement dédiée à la production des scooter Fly et Liberty. Le site en question fait également office de centre de recherche et développement, dont le but est de penser et concevoir des scooter spécifiques au marché asiatique.

« Aujourd’hui est un grand jour pour notre groupe », affirme Roberto Colaninno, PDG de Piaggio. « Il a été possible grâce au succès de Piaggio Vietnam depuis 2009 et pose les fondations d’une nouvelle phase dans notre stratégie de développement en Asie du Sud-Est. Les résultats positifs du groupe Piaggio de la dernière valident notre stratégie globale de croissance, qui nous pousse à croire que l’Asie est la clé du développement international du groupe durant les prochaines années, développement qui repose principalement sur l’urbanisation rapide des nations asiatiques et à l’amélioration du pouvoir d’achat dans ces pays ».

 

 

 

 

Share this post



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.